AccueilTransition et système de santé en Algérie

Transition et système de santé en Algérie

 Sous la Direction de

 Fatima Zohra Oufriha

Livre-05                                                                        

 

Je suis particulièrement heureuse de pouvoir présenter aujourd'hui ce nouveau Ouvrage: Économie de la Santé en Algérie». Il s'inscrit dans une tradition longue du CREAD, concernant cet axe de recherche et de réflexion qui essaie «d'épouser», mais sans s'y confondre, les problèmes d'actualité en la matière. En effet, la plupart des papiers présentés dans ce nouveau numéro, sont issus de thèses, déjà soutenues ou en voie de l'être. Une large place est donc accordée aux jeunes chercheurs qui sont vivement encouragés à se lancer dans l'expérience stimulante et exigeante de la publication.

Deux thèmes sont prédominants en la matière:

Le premier concerne l'économie hospitalière: en effet l'hôpital se trouve soumis à de multiples interrogations d'une part, d'autre part il est en train d'expérimenter, entre autre, une réforme de son financement ayant nom «contractualisation» dont le bilan et l'analyse concrète restent à effectuer. Nous y avons signé deux papiers.

Le second aborde plus franchement le problème de la réforme en cours au sein de l'institution hospitalière. Une analyse plus poussée ne peut se faire sans éléments d'informations précis, qui nous ont manqué (cruellement) malheureusement.

Les deux papiers de M. Salmi et Y. Ferfera relèvent du même thème mais sur des points précis. Le premier, en particulier, illustre le fait qu'il s'agit «d'administration» des personnels et propose de passer à une nouvelle démarche, qui serait plus «gestionnaire». Le second, s'attaque au problème, particulièrement difficile, de l'appréciation et de la mesure de la «qualité». L'accréditation a la prétention d'y répondre et tente de se mettre en place dans les pays développés. Elle a été proposée en Algérie, en particulier à l'occasion de la journée d'étude organisée par les cliniques de l'Ouest. Le papier de F. Cheriet et est une tentative intéressante de détermination des coûts en milieu hospitalier.

Le deuxième thème a trait à l'économie du médicament soit sous la forme de:

- La consommation de médicaments: et donc le versant demande. Le papier de A. Zehnati : constitue un essai de détermination de cette consommation au niveau global et donc macro-économique pour une période récente (2001-2006) compte tenu des bouleversements enregistrés en la matière, à l'aide de techniques économétriques et statistiques.

Le papier de N. Kaïd Tlilane et Y. Ferfera qui traite du même thème, se situe à un niveau «micro» celui d'une partie cette fois-ci, et à partir d'une enquête-ménage.

- La production de médicaments et donc le versant Offre.

Le papier de A. Kernane et A. Koudri est issu d'une thèse de magister. Soutenue par le premier et encadrée par le second. La production de médicaments et les problèmes qu'elle engendre est plus que jamais à l'ordre du jour en Algérie, mais dans un contexte totalement bouleversé par rapport aux papiers que nous y avons consacrés, il y a quelques années. .

Nous avons tenu cependant à présenter, en premier, le papier qui nous a été soumis, sous notre sollicitation expresse, par le médecin épidémiologue qui a plus travaillé les questions de morbidité, mortalité. Une mort prématurée (2008) l'a fauché en pleine fleur de l'âge.

Nous tenons à lui présenter ce modeste hommage post-mortem ...

Le papier de S. Ouzzir, le suit tout de suite car il s'attaque à des interrogations globales concernant la réforme de financement en cours dans le secteur.

Nous espérons que ces contributions contribueront à alimenter des débats fructueux et à fournir des éléments d'analyse à ceux qui veulent comprendre les problèmes et les enjeux propres aux secteurs de l'institution sanitaire.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.