AccueilSécurité sociale en Algérie

Sécurité sociale en Algérie : L’équilibre financier du régime de retraite des travailleurs salariés

 

CREAD, le 01/03/2016

Dans le cadre de ses activités scientifiques, la division développement humain et économie sociale a accueilli monsieur Oussalah Mustafa (Caisse Nationale des Retraites).

 

Le système de Sécurité Sociale occupe une place centrale dans le dispositif de protection sociale en Algérie. Il couvre une population de plus de douze millions de citoyens entre travailleurs actifs, retraités et catégories particulières (étudiants, handicapés, etc.). Son financement par répartition le rend dépendant des fluctuations économiques et des facteurs démographiques. Néanmoins, la complémentarité entre ses différentes branches a permis aux autorités de sauvegarder l'équilibre interne sans avoir recours a une augmentation du taux de cotisation global (part salarié et part employeur).

Aujourd’hui, il est plus qu'urgent d’instaurer un débat sur le sujet compte tenu de la conjoncture économique et de la pression démographique. Le présent travail vise d'abord à faire connaitre le modèle de sécurité sociale algérien a travers son organisation, son administration, son financement, et les prestations servies. Ensuite, sera abordée la question des retraites en passant en revue l'historique de son développement, les prestations offertes et ses mécanismes de fonctionnement.

A propos de l'équilibre financier de la CNR (caisse nationale des retraites), nous exposerons les mesures prises par l’Etat pour le maintenir. Enfin, et compte tenu des signaux actuels de déséquilibre financier affiché par la branche retraite, nous citerons les pistes de reformes possibles en vue d’assurer la pérennité du système en prenant en considération les facteurs économiques, démographiques et sociétaux.

 

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.