Accueil Les institutions : les entités et les règles, régulation et gouvernance

Les institutions : les entités et les règles, régulation et gouvernance

 

Industries, innovations et instituions en Algérie : une étude exploratoire Innovation et dynamique territoriale Economie et politiques des
systèmes spatiaux
Les institutions : les entités et les règles, régulation et gouvernance
Domiciliation Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement
Porteur du projet Spécialité Adresse Professionnelle Téléphone Courriel
CHETTAB Nadia Economie Université Badji Mokhtar ; BP 12
Sidi Amar, Annaba
038865810
0662629763
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Résumé    
  Promue, ces dernières années, comme objectif prioritaire de la politique du Ministère de l’industrie et de la promotion dec l'investissement (assisses industrielles, 2007) l’innovation, processus systémique, peine à s’ériger en « système national d’innovation » en Algérie. En effet, cette conception systémique de l’innovation n’a pas encore trouvé son entière traduction dans la refonte des structures en place et des politiques publiques que l’on pouvant en attendre. Au lieu et place d’un processus d’innovation porté par la création d’un cadre institutionnel favorable à l’innovation et à un développement spatial fécond, on assiste à une prolifération d’actions à travers des « programmes de mise à niveau » très fortement liées aux initiatives des entreprises. Ces actions, trop éparses et disparates sont pour la plupart non génératrices de productivité et encore moins de croissance. L’une des raisons majeures de cette relative réduction de l’innovation à sa simple expression linéaire tient, sans doute, au manque d’instruments et de méthodes susceptibles de donner un contenu opérationnel à une approche systémique de l’innovation. Des questions se posent aujourd’hui, en termes d’organisation et d’orientation de la recherche scientifique du rôle des politiques publiques et des différentes institutions dans ces mutations.
L’objet de notre recherche est d’établir un diagnostic des principaux composants du moteur de la « machine a créer des richesses » : les producteurs de biens et services et les créateurs de savoirs dans le pays. Les modalités et les conséquences des interactions entre articuler science et innovation et les configurations spatiales et d’acteurs porteuses des logiques d’interdépendance scientifique et technique seront au coeur de notre analyse.

 

 

Chercheur  Adresse Professionnelle  Spécialité   Grade
BENABDALLAH Youcef Ecole nationale supérieure des
statistiques et d’economie appliquée
Economie Professeur
SILEM Ahmed Université de lyon, Université
Jean Moulin 6 cours Albert
Thomas, 69007, lyon ; France
Economie de l’information Professeur
BOUZIDI Abdeljellil 103 rue saint charles, 75015,
Paris
Economie Docteur
BELARBI Yacine Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement Economie et Statistique Maitre de recherche
DJEMA Hassiba 11, chemin DOUDOU
MOKHTAR, Ben Aknoun ; Alger
Economie et Statistique Maitre de conférences
 Partenaire socio-économique  Adresse Professionnelle  Spécialité  Grade
DJAMEL Nouara Direction de la planification
(DPAT) angle des rues Molière et
Rais – Beauséjour ; Annaba
Planification et Finance Administrateur conseillé
CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.