AccueilLes exportateurs céréaliers français sur le marché algérien du blé

Les exportateurs céréaliers français sur le marché algérien du blé : opportunités et contraintes  

Rym KELLOU-HARBOUZE

 

Résumé

Le présent article consiste à faire d’une part, une exploration du marché de blé algérien afin d’acquérir une connaissance sur la consommation, les produits et le fonctionnement de ce marché et de ces acteurs; donc, établir un diagnostic externe des entreprises françaises pour mieux comprendre leurs contraintes et leurs opportunités sur un marché spécifique. Et d’autre part, il s’agit de mesurer les besoins et les attentes des principaux intervenants de la filière blé en Algérie. Cela concerne en particulier les industriels et transformateurs algériens de blé relevant du secteur privé. A cet effet, des enquêtes sur le terrain ont été menées auprès des chefs d’entreprises privées de transformation des céréales.
Les résultats obtenus vont permettre à ces entreprises françaises, d’adapter leur politique marketing par rapport aux attentes des futurs clients algériens, afin d’avoir la possibilité d’exporter leur blé dur vers le marché algérien. A terme, notre étude permet d’identifier les conditions pour instaurer un partenariat durable entre ces coopératives françaises productrices de blé dur et les différents entrepreneurs privés algériens exerçant dans le secteur de la transformation des céréales.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.