Accueilles coopératives agricoles de services en Algérie

Les coopératives agricoles de services en Algérie : étude de cas

 

Fatima Brabez
Slimane Bédrani

 

Résumé

Les coopératives agricoles de services, créées depuis les années soixante à l'initiative de l'Etat, sont dissoutes en 1987 et leur patrimoine affecté à de nouvelles coopératives. Ce travail montre ‬ sur l'exemple des coopératives de la wilaya de Blida ‬ que ces nouvelles coopératives ont presque toutes disparu un quart de siècle après. Celles qui subsistent respectent peu la réglementation les régissant ‬ du fait que l'administration agricole n'assure pas la tutelle qu'elle devrait exercer sur elles -, ne regroupent en fait qu'un petit nombre de sociétaires, ne fournissent à leurs clients qu'un faible nombre de produits et de services, ne distribuent jamais les excédents réalisés. La faible participation des sociétaires dans leur vie fait que, souvent, ces coopératives envoient le signal qu'elles ne doivent leur pérennité qu'à l'intérêt de leurs dirigeants. Malgré le manque de démocratie dans leur gestion, une majorité des sociétaires des coopératives enquêtées se déclare satisfaite de leur fonctionnement tout en déclarant, paradoxalement, être peu intéressée par les affaires de ces institutions.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.