AccueilLa mobilite residentielle dans des quartiers d’habitat collectif

Retour

La mobilité résidentielle dans des quartiers d’habitat collectif : cas de la cite el daksi à constantine

 

Aida DJEGHAR

 

Résumé

Tout au long de son Histoire, la ville de Constantine a connu de véritables dynamiques urbaines et de différentes mutations sur le plan économique, social et spatial. Les changements ont touché, ces vingt dernières années, le parc du logement ainsi que les fonctions urbaines. Ces dynamiques, dont la mobilité résidentielle fait partie, varient selon leur nature et leur cadence.

La mobilité résidentielle, qui diffêre d'un quartier à un autre, s'est déclenchée, principalement, aprês la cession des biens de l'Etat. Elle s'est développée aprês l'ouverture sur l'économie de marché et la participation des différents acteurs -publics et privés- dans la construction et l'habitat mais aussi, suite à la prolifération du marché parallèle du foncier et du logement.

À travers cette contribution, nous proposons d'étudier la mobilité résidentielle dans les logements collectifs, le cas de la cité Daksi à Constantine.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.