AccueilL’insertion dans le global des economies locale-résumé

L’insertion dans le global des économies locale et ses retombées territoriales : le cas de la vallée de l’arve en haute-savoie

 

Améziane FERGUENE

 

Résumé

L’objet de cet article est d’aborder la question de l’articulation entre globalisation et territorialisation sur la base d’un cas concret, celui de la Vallée de l’Arve en Haute-Savoie, entre Genève et le Mont Blanc (appelée également « Technic-Vallée »). Il s’agit d’un SPL (système productif local) structuré autour du décolletage, activité dérivée de l’horlogerie et qui consiste en l’usinage de diverses pièces métalliques (par tournage, fraisage, perçage...) destinées à différents secteurs industriels, en particulier l’industrie automobile. La Vallée de l’Arve constitue, en effet, un bon exemple d’économie locale ouverte sur l’international, avec les contraintes que cette ouverture impose, mais aussi les opportunités qu’elle offre sur plusieurs plans. Dans ce cadre, la question centrale que l’on se pose est double : quelles sont les formes concrètes que prend l’ouverture sur le global de ce SPL et quelles sont les retombées de cette ouverture sur le territoire considéré ?

 

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.