AccueilL’économie informelle en Algérie-résumé

L’économie informelle en Algérie : analyse de l’évolution du phénomène et évaluation macroéconomique (1990-2009)

Chaib BOUNOUA
Fatima SEBBAH
Zahra BENIKHLEF

 

Résumé

Ce projet de recherche s’intèresse à l’ètude de l’èconomie informelle en Algèrie. Il vise l’analyse des dèterminants de ce phénomène et son évolution sur la période 1990-2009. A cet effet, est mobilisè l’outil èconomètrique à travers l’utilisation de la méthode MIMIC (Multiple indicators and multiple causes) pour modéliser les relations entre les différentes variables et estimer la taille de cette économie dans une perspective macroéconomique. A travers cet essai de modèlisation de l’èconomie informelle en Algèrie, l’ètude rèvéle que les dèpenses publiques, le taux d’inflation, le taux de chômage et le SNMG sont les principales variables explicatives de la taille de ce phénomène. En outre, les résultats indiquent que le niveau élevé d’informalitè de l’èconomie algèrienne est liè principalement à des causes institutionnelles qui expliquent en même temps la faible performance de cette économie. Le caractère volumineux des dépenses publiques et leur gestion bureaucratique, les déséquilibres du marchè de l’emploi, la non maîtrise des prix et de la circulation monétaire et la faiblesse des revenus des travailleurs salariés ouvrent la voie à l’èmergence de tout type d’informalitè dans l’èconomie.

 

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.