AccueilL’avenir énergétique de l’Algérie

L’avenir énergétique de l’Algérie : quelles seront les perspectives de consommation, de production et d’exportation du pétrole et du gaz à l’horizon 2020-2030  

Souhila CHERFI

 

Résumé

En Algérie, les hydrocarbures occupent une place très imeportante dans le développement économique du pays. L’accroissement de la rente pétrolière, suite à l’augmentation conjointe des volumes produits et du cours des hydrocarbures, a permis une croissance moyenne du PIB de 4% par an entre 2001 et 2007.
Avec des hypothèses de taux de croissance économique de 3% et 5% et un taux de croissance démographique de 1,6% par an, pour la période 2007-2030, le taux de croissance de la demande énergétique serait compris entre 2,8% et 4,3% par an pour la période de projection; le marché algérien absorberait, en énergie primaire, 61,5 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) en 2020 et 91,54 Mtep en 2030 contre 52 Mtep en 2020 et 66,45 Mtep en 2030 (scénario faible).

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.