AccueilIntermodalité et développement urbain dans l’agglomération d’Alger

Intermodalité et développement urbain dans l’agglomération d’Alger : défis, enjeux, et perspectives

Tahar BAOUNI
Rafika BERCHACHE

 

Résumé

Face à l’échec rejeté de toutes les politiques adoptées dans le processus du développement urbain de la ville d’Alger depuis la période coloniale et jusqu’à nos jours, force est de constater que les différents instruments d’urbanisme mis en place n’arrivent pas à venir à bout de toutes les contraintes de son site qui est très captivant et des contradictions d’une gestion qui n’arrive pas encore à trouver ses repères. Une ville qui n’arrive, au demeurant, pas à satisfaire aux besoins en déplacements d’une population en augmentation constante, et dont l’éloignement entre les lieux de résidence et les sites d’activité, exacerbé par l’étalement urbain, exerce une forte pression sur les réseaux de voirie et de transport. D’où l’écart qui ne cesse de se creuser entre une mobilité de plus en plus croissante et diversifiée et un réseau de transport qui n’arrive pas à être au même diapason et encore moins à briser le monopole de l’automobile. C’est pourquoi, les autorités ont mis en place une nouvelle stratégie de transport qui s’appuie sur une panoplie de moyens performants, dont l’interconnexion et l’intégration constituent le soubassement de l’intermodalité et de la multimodalité, considérées elles-mêmes comme une réponse très appréciable aux enjeux du développement durable de l’agglomération.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.