Accueil Intégration régionale et insertion dans l’économie monde et spécialisation : tendances et itinéraires

Intégration régionale et insertion dans l’économie monde et spécialisation :
tendances et itinéraires

 

Analyse prospective et évaluation
des impacts de l’accord d’association Algérie- Union
Européenne sur les secteurs
agricole et alimentaire algériens
Prospectives Ouverture économique :
Impacts et effets
Intégration régionale et insertion dans l’économie monde et spécialisation : tendances et itinéraires
Domiciliation Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée Sétif
Porteur du projet Spécialité Adresse Professionnelle Téléphone Courriel
GUECHI Djamel
Eddine
Economie Ecole Nationale Supérieure de
Statistique et d’Economie Appliquée  (ex : INPS)
021912133
0772265879
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Résumé    
  L’accord d’association signé par l’Algérie et l’UE en Avril 2002 qui est mis en oeuvre depuis le 1er septembre 2005 a pour objectif l’instauration à terme d’un libre échange intégral prévu et partiellement mis en oeuvre pour les produits industriels en 2010 avec une élimination des barrières tarifaires européennes avec une période de transition de douze ans et une libéralisation progressive du commerce pour tous les produits industriels et un accès en franchise de droits pour 80 % des produits agricoles. Depuis le lancement du Processus, l'agriculture a toujours été considérée comme un secteur sensible et a ainsi toujours fait l'objet d'un traitement contrôlé au sein de l’Union Européenne. Jusqu'en 2003, c'était plutôt une logique "d’exception agricole" qui a prévalu dans la négociation des accords d'association. Les producteurs européens redoutant l’affrontement et une concurrence accrue avec la disparition de la "préférence communautaire", alors qu’en Algérie les producteurs et les exportateurs réclament un accès plus large au marché de l'UE.
  La recherche envisagée se situe dans une optique d’analyse prospective de l’accord d’association à travers sa connaissance, la détermination des impacts de sa mise en oeuvre sur la situation des secteurs agricole et alimentaire algériens afin de pouvoir déterminer les moyens d’atténuer les effets négatifs déjà enregistrés grâce à l’élaboration d’un système de veille stratégique, d’outils d’aide à la décision politique agricole et d’instruments d’orientation et de pilotage d’une stratégie d’exportation de produits agricoles et alimentaires algériens sur le marché européen.

 
 

 

Chercheur  Adresse Professionnelle  Spécialité   Grade
BENKHALIFA Brahim Ministère de la prospective et de la
statistique, BEN AKNOUN, Alger
Economie Maître Assistant
DJELLAB Said Ministère du commerce city
zerhouni moukhtar Alger
Agro Economie Magistère
BENAMEUR Université des sciences
économiques et de gestion de Djelfa
Economie Magistère
OMARI Chérif École Nationale Supérieure
Agronomique, Département
Économie Rurale. Hassen Badi El
Harrach, 16200. Alger
Économie agroalimentaire et rurale Maître Assistant
CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.