Accueil Evaluation des couts et politiques de maitrise des dépenses d’éducation : objectifs, mesures, effets et résultats

Evaluation des couts et politiques de maitrise des dépenses d’éducation :
objectifs, mesures, effets et résultats

 

 Evaluation des couts en vue d’une maitrise des dépenses d’éducation ;
l’enseignement supérieur et la
recherche scientifique, université de Tlemcen
Les secteurs d’activité  Economie et politiques sociales
(éducation, santé, sécurité sociale) 
Evaluation des couts et politiques de maitrise des dépenses d’éducation : objectifs, mesures, effets et résultats
Domiciliation Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement (CREAD) 
Porteur du projet Spécialité Adresse Professionnelle Téléphone Courriel
BARKA Mohammed
Zine 
Finance
publiques 
Université de Tlemcen – Faculté des sciences économiques et de gestion ;
BP 226 Tlemcen 13000 
043207991
0771786807 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Résumé    
  Dans un pays comme l’Algérie l’enseignement supérieur et la recherche scientifique occupent une place considérable, que l’on peut apprécier à partir de quelque globales : 1 144 285 étudiants inscrits dans les différents cycles de formation supérieur au titre de l’année universitaire 2009-2010, 38 000 enseignants, dont 7 401 de rang magistral et un nombre important de salariés non enseignants … pour le budget de l’Etat c’est une dépense annuelle de 173.5 milliards de dinars en crédits de fonctionnement dans le budget 2010. Ce qui représente 6.12 % des dépenses du budget de fonctionnement. Chacun s’accorde aujourd’hui à souligner l’importance croissante de l’enseignement supérieur et recherche scientifique. Considéré comme un investissement humain, il est vu comme un facteur de compétitivité, à la fois parce qu’il détermine la qualité de la formation d’une partie de la population et parce qu’il participe à l’effort de recherche. Aussi personne ne met-il en doute la nécessité de faire plus et
mieux dans ce domaine, notamment en termes de politiques publiques.
Enfin, il est incontestable que la difficulté de beaucoup de diplômés à trouver rapidement un emploi révèle un réel problème d’adéquation des formations aux besoins de l’économie.
Mais pour porter un diagnostic aussi exact et objectif que possible, il est évidemment nécessaire d’entrer dans le détail des réalités de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, d’en dessiner le tableau, d’en évaluer les performances ainsi que les couts de formation, bref d’établir un état des lieux, critique et prospectif. c’est tout l’objet de cette étude.

 

 

Chercheur  Adresse Professionnelle  Spécialité   Grade
 BERRACHED Mohamed Seghir Université de Tlemcen – Faculté
des sciences économiques et de
gestion ; BP 226 Tlemcen 13000 
 Gestion Maître Assistant 
 GHOMARI Souila Université de Tlemcen – Faculté
des sciences économiques et de
gestion ; BP 226 Tlemcen 13000 
 Gestion Maître Assistante 
BOUMEDIENE Hocine   Université de Tlemcen – Faculté
des sciences économiques et de
gestion ; BP 226 Tlemcen 13000
Finances publiques  Maître Assistant 
CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.