Accueil Effets de l’accord de libre échange algéro européen sur l’industrie algérienne

Effets de l’accord de libre échange algéro européen sur l’industrie algérienne

 


Ouverture économique : impact de l’accord d’association algéroeuropéen
sur l’industrie algérienne
Ouverture de l’économie nationale : effets et impact Ouverture économique : effets et
impact
Effets de l’accord de libre échange algéro européen sur l’industrie algérienne
Domiciliation École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée
Porteur du projet Spécialité Adresse Professionnelle Téléphone Courriel
BELKACEM Djamila Economie 11,chemin Doudou Mokhtar, Ben Aknoun Alger 021 91 21 33
0662 52 26 67
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Résumé    
  Depuis la mise en oeuvre de la ZLE avec l’UE en 2005 l’Algérie est une économie ouverte notamment suite au démantèlement tarifaire. Cependant le bilan de cette mise en oeuvre a été jugé négatif par le gouvernement algérien d’autant plus que l’UE tente d’imposer à l’Algérie la suppression d’un avantage comparatif considérable soit le bas prix de l’énergie. Notre étude va tenter d’établir un bilan complet de l’impact de cet accord sur l’industrie et surtout que l’Algérie subit une désindustrialisation depuis les années 1980. Elle tentera également de proposer des instruments d’analyse et de mettre oeuvre des modèles statistiques et d’optimisation afin de mieux rendre
compte des effets et ainsi d’aider à la prise de décision et à la définition d’orientations.
Les objectifs scientifiques du projet sont l’application de techniques comme l’économétrie à l’analyse économique, donc il s’agira de faire de l’économie appliquée, et les objectifs technologiques consistent à faire un point sur la technologie utilisée dans l’industrie et à faire des propositions pour améliorer la compétitivité de l’industrie.
Les objectifs socio - économiques et culturels vont concerner l’analyse de l’impact de cet accord sur la création d’emplois, le climat des affaires.
Ces objectifs doivent permettre de réviser, à la lumière des résultats obtenus par notre recherche, de donner des orientations en vue de la révision de l’accord mis en oeuvre depuis 2005. Nous essaierons aussi de proposer des instruments (modèles etc.), des indicateurs pour pouvoir apprécier l’impact des accords de libre échange sur l’industrie.

 

 

Chercheur  Adresse Professionnelle  Spécialité   Grade
KESSOURI Mohamed Amine Commissariat Général à la
Planification et à la Prospective
Marketing Maître Assistant
BICHA Amel Ecole polytechnique Statistique Maître assistante
ABDERAHIM Nacera 11, rue Doudou Mokhtar Ben
Aknoun
Méthodes d’optimisation Chargée de cours
HERIZI Ratiba 11, chemin Doudou Mokhtar , Ben
Aknoun
Économie et gestion Maître de conférences
CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.