AccueilDurabilité de l’agriculture dans les zones de mise en valeur des Hautes plaines steppiques et du Sahara

Durabilité de l’agriculture dans les zones de mise en valeur des Hautes plaines steppiques et du Sahara

Chef du projet : BENMIHOUB Ahmed, chercheur au CREAD

 

Objet du projet:
Ce programme de recherches a pour objet d’analyser dans une perspective durable le développement agricole dans les zones de mise en valeur par l’irrigation dans les régions steppiques et sahariennes. Il s’agit précisément, dans un premier lieu, de produire des connaissances sur les principaux vecteurs de la dynamique agricole observée et, dans un second lieu, d’apprécier la durabilité de cette dynamique dans les trois dimensions économique, sociale et environnementale.

Le programme vise à produire une vision globale et intégrée du développement agricole dans les zones de mise en valeur du Sud, grâce à l’implication de plusieurs chercheurs de différentes disciplines, et à tirer des enseignements de l’expérience algérienne dans la perspective de la structuration d’un modèle productif durable, à promouvoir dans le cadre du Plan d’irrigation d’un million d’hectares supplémentaires, dont 80% dans les Hauts plateaux et le Sud. Ce Plan prévoit, en effet, des investissements publics très importants dans la réalisation de nouveaux barrages, l’exploitation des eaux souterraines notamment albiennes et les transferts des eaux à partir des barrages déjà opérationnels. Notons que ces investissements prévus vont mobiliser des ressources financières rares, qu’il faut rentabiliser, et vont accroître la pression sur les ressources naturelles, qu’il faut préserver car elles sont vulnérables.

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.