Accueil Description et évaluation des politiques agricoles, alimentaires et de développement rural

Description et évaluation des politiques agricoles,
alimentaires et de développement rural

 

Le développement de la filière
vitivinicole en Algérie : enjeux,
contraintes, perspectives
Les secteurs d’activité Socio-économie et politiques
agricoles
Description et évaluation des politiques agricoles, alimentaires et de développement rural 
Domiciliation Centre de recherche en Economie Appliquée pour le Développement (CREAD)
Porteur du projet Spécialité Adresse Professionnelle Téléphone Courriel
BOUKELLA Mourad Economie CREAD,BP 197 El rostomia,
Bouzareah, Alger
07921449 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Résumé    
  Notre recherche est centrée sur l’analyse de l’économie du vin en Algérie, filière qui demeure très peu étudiée à ce jour. Elle prend appui sur l’exigence de diversification de la production et des exportations hors-hydrocarbures en tant que contrainte majeure de croissance durable de l’économie algérienne et s’interroge sur les conditions de participation de la filière vinicole à la réalisation de cet objectif stratégique. Quelle politique du vin en Algérie ? quelles superficies de la SAU faut-il consacrer à la viticulture en général et à la vigne de cuve en particulier ? vins de coupage, vins de table ou vins de qualité supérieure grands crus) ? quelle localisation de l’activité, quels systèmes et quels types d’acteurs faut-il privilégier ? comment restructurer cette filière dans ses différentes composantes en vue de l’élever au niveau des normes de qualité imposées par le marché international du vin ?
La réponse à ces questions passe par la constitution, puis l’exploitation d’une base de données rassemblant le maximum d’informations disponibles sur l’activité vinicole. Ce travail préalable permettra :
-l’analyse des facteurs explicatifs des performances technico-économiques aux différents stades de la filière
-l’identification des limites de l’organisation actuelle de la filière et des faiblesses de la politique en direction de celle-ci.
L’analyse des stratégies des principaux acteurs impliqués dans la filière et les luttes pour son contrôle : l’Etat et sa politique budgétaire sous forme de prélèvements de taxes et impôts , mais aussi ses politiques de subventions et d’incitations, les producteurs agricoles et les revenus qu’ils perçoivent, les transformateurs ( publics, privés et coopératifs) et leurs marges bénéficiaires.

 

 

Chercheur  Adresse Professionnelle  Spécialité   Grade
BENYOUCEF Benzohra Institute des sciences économiques
de Khemis - Miliana
Sciences agronomiques Maître de conférences
BOUAITA Ahmed CREAD, BP 197 El Rostomia,
Bouzereah , Alger
Economie Agricole Chargé de recherche
 Partenaire socio-économique  Adresse Professionnelle  Spécialité  Grade
MENDIL Mahmoud ITAF Tessala el merdja Birtouta Economie rurale ingénieur d’Etat
RABHI Mohand Larbi ITAF Tessala el Merdja Birtouta,
Alger
Pyrotechnie Arboriculture fruitière ingénieur d’Etat
YAHIAOUI Adda BP 457 tighennif 29200- Mascara Viticulture Ingénieur en chef
CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.