AccueilAlgérie: migrations internationales des étudiants

Algérie: migrations internationales des étudiants

Chef du projet : MUSETTE Med Saïb Directeur de recherche CREAD

 

Objet du projet:
Depuis l’indépendance, l’Algérie a développé une double stratégie en matière des migrations estudiantines: celle d’une « politique africaine et arabe» pour la formation des compétences et celle d’une politique de perfectionnement des compétences algériennes à l’étranger, notamment dans les pays du Nord. Une analyse rétrospective et prospective de cette double stratégie autorise un regard croisé pour le renouvellement de la dynamique. Sur ce sujet, la position défensive se résume souvent à dresser un plaidoyer contre le « brain drain » opéré par les économies du Nord au détriment des pays du Sud. Nous proposons une nouvelle position. Il s’agit de construire une stratégie contre-offensive pour faire face aux politiques actives des migrations estudiantines des pays du Nord. Les universités algériennes disposent, à une autre échelle, des capacités attractives des étudiants arabes et africains. Dans un marché de plus en plus compétitif, est-ce que le renforcement de nos capacités d’attraction des étudiants étrangers peut contribuer à réduire les forces agressives des universités étrangères de nos étudiants ?

CREAD © 2014-2017. Tous droits réservés.